fbpx
Aures - Fortin & Gendron Audioprothésistes
418 702-1721
Aures

Capsules informatives

Aures - Oreille bouchée : Comment enlever un bouchon de cire dans l'oreille

Oreille bouchée : comment enlever un bouchon de cire dans l’oreille

Par : le : 10 juin 2020 commentaires : (Commentaires fermés sur Oreille bouchée : comment enlever un bouchon de cire dans l’oreille)

« J’ai l’oreille bouchée », « Je m’entends parler plus fort que d’habitude », « On dirait que j’ai de l’eau dans l’oreille » Nombreuses sont les personnes qui se présentent à ma clinique en décrivant ces symptômes, inquiètes, sans savoir qu’il s’agit d’un bouchon de cérumen et encore moins comment le faire disparaître. Certaines, moins patientes, ont déjà tenté quelques manipulations, avec plus ou moins de succès. Déboucher une oreille soi-même, c’est possible, mais il faut user de délicatesse et y aller avec prudence.

Chacune de mes consultations débute par l’examen attentif du conduit auditif de mon patient. Celui-ci doit être libre de toute substance, même naturelle, pour permettre au son de parvenir efficacement jusqu’au tympan.

Lorsqu’un bouchon de cérumen fait obstacle, il faut donc le déloger. En cette période où nous évitions au maximum les visites à l’hôpital, il peut être utile de savoir quels gestes poser pour soulager une oreille obstruée.

Cire humaine ou cérumen ?

Je crois avoir un bouchon de « cérumen » ou de « cire humaine » quel est le bon mot ? J’entends cette phrase régulièrement dans mon bureau. La bonne réponse est cérumen, mais le jeu de mots, en plus d’être amusant, n’est pas innocent; le cérumen est une matière collante qui s’apparente à la cire et c’est probablement ce lien phonétique qui est à l’origine du nom.

L’oreille bouchée de mon ami Guy

Les bouchons de cérumen, appelés aussi bouchons d’oreille ou bouchons de cire, sont inoffensifs et partent habituellement d’eux-mêmes avec le temps. C’est ce que j’expliquais récemment à mon ami Guy (nom fictif) qui m’a appelé pour savoir quoi faire avec son oreille gauche qui était bouchée. Il était un peu paniqué, car il entendait moins bien de ce côté et craignait de perdre son audition de façon définitive. Il était prêt à tout essayer pour enlever ce qui lui semblait être un bouchon de cérumen, car il voulait éviter une consultation médicale. Mon premier réflexe a été de le mettre en garde contre lui-même.

Avant de vous lancer, renseignez-vous sur la bonne façon de faire.
Le bouchon de cire n’est pas dommageable en lui-même; malgré l’inconfort, le plus grand danger pour votre oreille, c’est vous !

J’ai tellement vu d’oreilles blessées par des objets introduits sans précaution pour déloger un bouchon de cérumen que je préfère prévenir plutôt que guérir. Après avoir rassuré mon ami sur sa condition, je lui ai donc conseillé de laisser le temps faire son œuvre. Néanmoins, il est possible de déloger un bouchon par soi-même. Curieux de nature — et surtout désireux de pouvoir faire quelque chose — il a voulu en savoir plus.

Pourquoi ai-je un bouchon d’oreille ?

La plupart du temps, un bouchon d’oreille est dû à une accumulation de cérumen qui bloque en partie le passage de l’air et des sons.

Notre corps produit du cérumen afin de protéger le tympan des bactéries et des corps étrangers qui pourraient l’atteindre. D’apparence grasse et jaunâtre, le cérumen n’a rien d’attirant et plusieurs personnes en sont gênées. Son rôle est pourtant essentiel à la bonne santé de nos oreilles. La barrière collante qu’il forme fait même obstacle aux insectes qui chercheraient à s’y aventurer.

Chez la plupart d’entre nous, la production de cérumen s’autorégule; la quantité produite par le corps est suffisante et la substance s’élimine d’elle-même. Aucune action autre que les mesures d’hygiène courante n’est requise.

Par contre, chez certaines personnes, le cérumen est plus consistant et ne s’élimine pas de façon naturelle par le conduit auditif, d’où la formation d’un bouchon. Celui-ci coupe une partie des sons naturels et des sons amplifiés par les appareils auditifs. Une intervention spécifique peut alors être nécessaire pour déloger le bouchon.

Comment puis-je enlever le bouchon de cérumen ?

Laisser le temps faire son œuvre est souvent la meilleure solution. Toutefois, si vous souhaitez vous débarrasser de votre bouchon d’oreille dès maintenant, voici les options qui s’offrent à vous :

Vous pouvez déboucher votre oreille vous-même, en procédant de la façon suivante :

Le premier réflexe d’une personne qui se retrouve dans cette situation est d’essayer d’enlever elle-même le bouchon de cérumen. Ce n’est pas une mauvaise idée en soi, surtout en ces temps de confinement liés à la COVID-19. Il convient toutefois d’être très prudent dans la manière de le faire.

Il ne faut surtout pas utiliser de cotons-tiges (Q-Tips), car les risques de pousser le cérumen encore plus loin sont trop élevés, tout comme ceux d’irriter et de blesser votre conduit auditif.

Aures - utilisation d'un coton-tige pour nettoyer l'oreille

RECETTE MAISON

Matériel requis :

  • Huile non parfumée (ex. : huile d’olive, huile minérale, huile d’amande) ou produit spécialisé vendu en pharmacie
  • Compte-gouttes

Procédure à suivre 2 fois par jour pendant une semaine maximum

  1. Penchez la tête de façon à ce que l’oreille bouchée soit face au plafond;
    À l’aide d’un compte-gouttes si possible, versez dans votre oreille 3 à 4 gouttes d’huile non parfumée;
  2. Redressez doucement votre tête afin de permettre à l’huile de pénétrer le plus loin possible dans votre conduit auditif;
  3. Tirez le pavillon de votre oreille (partie externe supérieure) vers le haut pour redresser votre canal auditif;
  4. Penchez à nouveau votre tête et maintenez cette position de 5 à 10 minutes afin de permettre un écoulement par gravité de l’huile vers l’intérieur de votre canal auditif;
  5. Massez-vous légèrement l’arrière de l’oreille.

VOUS PORTEZ UN APPAREIL AUDITIF ?

Si vous portez un appareil auditif, vous devez retirer votre appareil avant de verser l’huile dans votre oreille et attendre plusieurs heures avant de remettre votre appareil. Ainsi, il est conseillé de limiter le traitement à une fois par jour, au moment du coucher.

Si vous souhaitez faire un autre traitement le matin, vous devrez remettre votre appareil en début d’après-midi seulement. L’huile encrasse le filtre de l’appareil et pourrait endommager votre écouteur.

En suivant cette recommandation 2 fois par jour, le bouchon de cérumen devrait se déloger de lui-même. Si vous n’observez pas d’amélioration après une semaine, c’est qu’il vous faut consulter un professionnel.

Consultez un professionnel si vous n’êtes pas à l’aise ou que le traitement ne fonctionne pas

La ressource la plus accessible pour déboucher une oreille obstruée par un bouchon de cérumen reste une rencontre en CLSC avec une infirmière. S’il s’agit d’un bouchon de cérumen lié à une condition médicale, l’oto-rhino-laryngologiste (ORL) sera le professionnel recommandé pour enlever le bouchon de cire. Vous pouvez au préalable avoir demander l’avis à l’un de ses professionnels:

  • Votre médecin de famille
  • Le pharmacien
  • L’audiologiste
  • L’audioprothésiste

–> Pour connaître la différence entre un audioprothésiste, un audiologiste et un ORL, consultez notre article à ce sujet !

Puis-je faire quelque chose pour prévenir la formation de bouchons de cire ?

L’apparition de bouchons de cire dépend de facteurs biologiques et comportementaux.

Les personnes qui produisent naturellement beaucoup de cérumen ou qui ont beaucoup de poils dans les conduits auditifs externes sont plus sujettes à faire des bouchons de cérumen et à avoir les oreilles bouchées.

C’est également le cas des personnes qui portent un appareil auditif ou qui utilisent fréquemment des bouchons de protection contre le bruit.

De même, celles qui n’assèchent pas bien leurs oreilles en sortant de la douche, du bain ou de la piscine sont plus susceptibles de faire des bouchons de cire.

Bien assécher ses oreilles au sortir de la douche ou du bain avec une débarbouillette est donc la meilleure façon de prévenir l’apparition de bouchons de cérumen. Il est par ailleurs déconseillé de nettoyer les oreilles avec des cotons-tiges (Q-Tips) ou d’insérer tout autre objet — même une débarbouillette — à l’intérieur du canal auditif, au risque de l’endommager.

À RETENIR

  • Ne pas utiliser de cotons-tiges pour retirer un bouchon de cire
  • S’informer sur les bonnes pratiques avant de tenter de déboucher son oreille
  • Douceur et patience sont vos meilleurs alliés
  • N’hésitez pas à consulter un professionnel si vos essais demeurent infructueux
  • Si vous avez une condition médicale particulière ou êtes suivi par un médecin pour cette condition, n’essayez pas de vous soigner par vous-même
  • Bien assécher ses oreilles est la meilleure façon de prévenir l’apparition de bouchons
Aures - Bien assécher les oreilles pour éviter les oreilles bouchées

Voilà ! J’espère que ces informations vous permettront de mieux comprendre le rôle du cérumen, ce mal-aimé, et d’adopter des comportements qui préserveront votre oreille, et surtout, votre audition !

P.S. Pour ceux qui se demandent ce qui est arrivé du bouchon d’oreille de mon ami Guy, eh bien, il a disparu de lui-même après quelques jours de traitement maison. 😄

Références utilisées pour cet article :

Méthodes de soins infirmiers, irrigation de l’oreille. Association québécoise d’établissements de santé et de services sociaux [AQESSS]. (2011).

Stéphane Fortin

Auteur(e)

Stéphane Fortin est co-propriétaire d’Aures depuis 2011. Diplômé du Collège de Rosemont en audioprothèse et détenant également un diplôme de l’Université du Québec en psychologie. Depuis 2015, il siège comme membre du comité de discipline de l’Ordre des Audioprothésistes du Québec. Ses champs d’action privilégiés sont la clientèle enfant, senior et travailleur. Ses passions sont le ski et le vélo de montagne.

Voir tous les articles

PRENDRE RENDEZ-VOUS EN LIGNE

Pour faciliter l’accès à nos services, nous vous offrons la possibilité de prendre rendez-vous en ligne pour votre prochaine consultation. Demander votre rendez-vous maintenant!